Publicités
« On nous lance des lacrymogènes parceque nous voulons juste avoir quelque chose pour nourrir nos enfants. Nous ne voulons pas voler. Malheureusement nous sommes dans un pays où une minorité a tout et décide tout pendant que les petits restent toujours au bas de l’échèle » J’ai donné la parole à Elysabeth. Elle fait partie des 3 commerçants qui ont été arrêtés par les force de l’ordre lors des affrontements entre « gendrames et jeunes commerçants à la Rivièra2 le jeudi 8 Avril 2021. Enfin de compte, ils ont été libérés, ce qui a fait baisser la tension

Vidéo et commentaire de Ano Nianzou, post du samedi 10 avril 2021

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *