Chic Shop carbonisé au 3/4

La bêtise des “un” fait le malheur des autres. Le super marché Chic Shop a pris feu le samedi 16 octobre 2021 aux environs de 18 H 30. Je me suis rendu le vendredi 22 octobre 2021 vers les 19 h sur les lieux. L’image est triste. En fait les flammes ne sont pas parties de l’intérieur du bâtiment. C’est de l’immeuble inachevé contigu au super marche que l’incendie s’est déclaré. Cet immeuble , bien qu’inachevé sert à la fois d’entrepôt et de débarras. Chic Shop n’a pas de chance. Depuis des années le rez de chaussée est inondé lors des grandes pluies. La boue, les déchets transportés par les eaux ruisselantes envahissaient l’accès principal. C’est le comble avec le feu qui s’y ajoute !

Avec ce grand incendie qui a transformé les 3/4 de l’immeuble en de la ferraille, les travailleurs se retrouvent dans de sales draps. Ils viennent tous les matins sur lieu de travail en espérant que leur employeur ne les abandonne pas.

Le super Marché Chic Shop appartient a des entrepreneurs libanais qui ont implanté leur enseigne à Treichville et Adjamé notamment sur le BLD Nandjui Abrogoua. A noter que les incendies des magasins et des marchés est une “épidémie” en Côte d’Ivoire

Yao Médard Toussaint.

Arsène Koffi: spécialiste du patin à glisse

Arsène Koffi m’ a demandé de communiquer son téléphone. Le voici:+ 225 0575505218

Son métier est le patin à glisse. Il est perché sur des patins et il glisse sur le bitume toute la journée pour faire la promotion des produits des grandes entreprises. Le soir il regagne le domicile familiale à Yopougon, avec un peu d’argent. Arsène fait partie de ces milliers de jeunes qui se prennent en charge. Certes il ne gagne pas des masses. Mais il occupe ses journées sans quémander. Vous avez son contact. Appelez le si vous avez une promotion à faire.

Basile a besoin de livres en anglais pour les enfants des pêcheurs

Les pêcheurs qui viennent généralement du Ghana et qui s’installent de manière provisoire en bordure de mer, ne disposent pas de moyens pour scolariser leurs enfants. D’abord ils mènent une vie de bohème. Ils ne s’installent pas longtemps au même endroit. Quand le poisson se fait rare ils plient bagage pour une plage où ils espèrent faire de meilleures prises. Ensuite le poisson est rare à cause des bateaux de pèche hyper équipés des grandes puissances qui capturent le moindre petit poisson y compris ceux cachés derrière les roches dans le fin fond de l’océan. Enfin les pêcheurs en très grand nombre gaspillent beaucoup d’énergie pour peu d’argent. Ils restent pauvres. C’est pourquoi ils ne peuvent pas scolariser leurs progénitures dans de bonnes écoles. Basile fait de son mieux pour donner aux enfants des pêcheurs une formation de base

Ano Nianzou

Se faire vacciner pour ou contre?

Se faire vacciner contre la covid pour ou contre ? Le débat est totalement dépassé. Au début on avait pensé que la vaccination a été inventée et imposée aux populations africaines pour les décimer . Il fallait donc éviter cela. Eviter aussi le port du masque. La situation a changé. La vaccination contre la covid est désormais une affaire de distanciation et même de ségrégation. Les riches , grands commerçants, voyageurs intellectuels , les étudiants ont mis balle à terre en ce qui concerne la critique. Ils vont dans les centres de vaccination et reçoivent la piqure . Les américains, les européens, les arabes , les chinois, Les populations des grands pays du monde en font de même. Le débat est clos. Si vous ne vous vaccinez pas , inutile de se rendre à l’aéroport pou embarquer sur un vol à destination d’un pays européen. Les pauvres qui n’ont pas en tête de projet de voyage peuvent fuir le vaccin. Pas les riches !

Dans tous les cas j’ai accompagné un frère qui va se rendre en mission à l’étranger, se faire vacciner au centre Covid de Cocody le jeudi 30 septembre 2021 . J’en ai profité pour recevoir ma dose. Je me porte bien. J’ai apprécié la bonne organisation, la discipline et la rapidité de l’opération. J’ai rendez-vous dans un mois pour la seconde dose. J’y serai !

Ano Nianzou pour www.anonianzou.com

La disparition des pièces de 100 FCFA

L’utilisation des tirelires est répondue dans la population. Il y a même un marché de tirelires au marché Gouro d’Abidjan. Très tôt les grossistes viennent les déposer chez les détaillants. Elles ne sont pas sophistiquées. Cependant on en trouve de toutes les formes… La tendance très répandue de conserver les pièces de monnaie dans les tirelires explique en partie la disparition des pièces de 100 FCFA et l’augmentation des prix des denrées de première nécessité. On ne peux plus rien acheter à 100 FCFA. Tout achat commence à 500 FCFA soit un taux d’inflation de 500%

Le nouveau pont à péage

Il y a le pont à péage HKB, mais il y a aussi d’autres ponts à péage dans les quartiers. C’est souvent en saison de pluie que les propriétaires taxent les passants. Ou bien tu passes sur le pont, soit tu plonges dans le caniveau boueux.

Le temps des bricoleurs

Je ne sais pas d’où viennent les fonds; ce qui est sûr , la Côte d’Ivoire devra les rembourser. Ce qui surprend est que les travaux ne respectent aucune logique , aucune esthétique. Ce trou qui s’étend en longueur doit en principe mettre fin aux inondations. Mais il est lui-même déjà noyé sous le sable et les cailloux !

Ano Nianzou

Baoulé aime funérailles

Le peuple baoulé est solidaire. Il est reparti sur tout le territoire. Il est travailleur . Partout, où il s’implante, il sollicite auprès des propriétaires terriens des espaces cultivables qu’il met en valeur. Les baoulé sont attachés à leur culture, tout en restant des sociétés éclatées et ouvertes aux autres. Etant installé partout en Côte d’Ivoire, les baoulé se déplacent beaucoup. Les funérailles sont des grands moments de retrouvailles: les veillées sont longues, les messes aussi. La nourriture est abondante. La solidarité se manifeste par des cotisations abondantes. La pluie, les vents violents, la boue, les difficultés du transport ne sont pas des facteurs freins pour le baoulé quand on “ouvre” des funéraillesMOINS

J’ai été attaqué par des insectes

J’ai été attaqué par des insectes en faisant des abdominaux sur le terrain du Golf Club d’Abidjan. Cela fait des années que je pratique mon sport préféré qui est la marche sur le parcourt du golf-Club d’Abidjan aux premières heures de la journée. J’ai posé mon sac de sport et je me suis étendu à même le sol pour faire des abdominaux. J’ai senti une petite piqure à l’épaule. Puis d’autres piqures. Jai enlevé mon tricot pour voir de l’intérieur ce qui me piquait. Je n’ai rien vu. J’ai ensuite remis mon vêtement. A partir de ces piqures invisibles j’ai eu d’intense douleurs au dos toute la nuit. J’ai dû me rendre aux urgences au dispensaire du quartier à 2 H du matin.. J’ai reçu deux injections au bras et à la cuisse pour calmer la douleur. Des médicaments également m’ont été prescrits. Pendant 3 nuits successives je ne dormais pas. Les produits n’avaient aucun effet. C’est le Dr Oussou Mienwoley, spécialiste en dermatologie et vénérologie au centre médical Mere Maria Elysa Andreou de Cocody Riviera Palmeraie qui a trouvé ce que j’avais et m’a donné le traitement approprié. Il m’a expliqué que j’avais subi des attaques d’insectes invisibles à l’œil nu . Ces bestioles invisibles peuplent les zones humides des gazons. Présentement je suis traité au Rinialer , Prurex crème , Dermia D crème. Le quatrième produit est le Dermosone qui m’a été prescrit par un Dr du centre de santé urbain à base communautaire Riviera Palmeraie. J’ai souffert parceque j’ai manqué de vigilance. D’abord en me couchant sur le gazon mouillé et infecté par les eaux pluviales. Ensuite j’ai fait de l’automédication avant de me rendre aux urgences. Enfin j’ai perdu beaucoup de temps avant de voir le dermatologue. Un conseil: il n’y a pas de petite maladie. Il faut prendre l’habitude de voir le spécialiste dès qu’u problème de santé se pose à vous.

Angeline Maria