Au pays des malfrats

Depuis des années je parle du désordre dans les quartiers où le parti au pouvoir compte le plus de militants comme à Adjamé par exemple: organiser la circulation automobile, former les populations à la discipline et à l’hygiène, mieux gérer la sécurité des personnes et des biens. A cet effet une fois à la gare Renault d’Adjamé le voyageur est pris en sandwich entre plusieurs jeunes qui proposent de force ou de gré leurs services: porter vos bagages, vous guider, assurer votre sécurité…Vous subissez en cas de refus, des menaces qui se terminent par des agressions physiques le vol de votre sac à main , votre porte-monnaie ou votre téléphone portable. A maintes reprises je me suis demandé à quoi servent le maire et les services de sécurité dans ce quartier où les malfrats règnent en maître ? Ano Nianzou .Post du 3 février 2021

La gare d’Adjamé Renault, au pays des malfrats et du désordre total

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *