Les épidémies de fièvre jaune déciment les premiers missionnaires

Le père Abekan Norbert Eric parle de l’arrivée des premiers missionnaires, il y a de cela 125 années. Cette pénétration n’a pas été facile. Il a fallu du courage, de l’ entêtement et une foi en Dieu sans limite pour poser les premières bases de l’église catholique dans le pays. Les missionnaires, venus de l’occident, étaient confrontés aux accidents dès le débarquement: les fractures aux jambes à la descente des navires, les épidémies de fièvre jaune, l’hostilité des populations ne facilitaient pas la tache. C’est dans ce contexte difficile que l’église catholique s’est implantée. Par la suite les premières écoles ont formé des prêtres. Certains sont devenus des Mon seigneurs ivoiriens qui ont marqué la vie politique et religieuse en Côte D’Ivoire. Interview réalisée par Ano Nianzou le dimanche 31 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *