Mel Eg Théodore: Un ministre pas comme les autres

Le ministre Mel Théodore nous a quitté le 11 février 2019. Il a consacré sa vie à Dieu. Il prêchait la Parole . Il avait à cœur d’offrir un temple monumental à la gloire du Seigneur. Il a posé les bases de son édifice. L’ouvrage déjà noirci par les intempéries est resté inachevé. Sa communauté » la nouvelle alliance chrétienne » existe-elle toujours? Fondateur du parti UDCI (Union Démocratique de Côte D’Ivoire Citoyenne) Eg Théodore a été député, maire puis ministre du président Laurent Gbagbo pendant la période où les rebelles attaquaient la Côte D’Ivoire. Je l’admirais ; ayant gardé son esprit d’artiste il faisait partie des jeunes qui ont grandi sous la protection de Felix Houphouët Boigny; cependant il est resté une personnalité simple et joviale. Il lui arrivait souvent de se mettre dans les rues pour faire passer ses idées. C’est ainsi que je l’ai rencontré le 19 septembre 2006 au plateau , en train de distribuer des tracts sur le civisme. Il avait à cet effet posé une grosse télévision sur la corniche pour permettre aux passants de s’informer. Les jours qui ont suivi, Mel Theodore apprend que sa télé a été démonté et emporté par ses admirateurs!. Laurent Gbagbo l’appréciait pour sa liberté d’esprit et d’action J’ai retrouvé cette vidéo dans ma documentation. Partagez-la pour lui rendre un hommage à titre posthume deux années après sa mort. Post de Ano Nianzou publié le vendredi 29 janvier 2021

Mel Eg Théodore le ministre de la rue. Vidéo de Ano Nianzou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *