Daté Simone donne ses toutes premières impressions sur la libération des détenus politiques

“C’est avec une grande joie que nous apprenons les libérations des détenus. Nous saluons l’acte du président de la République cela montre qu’il a tenu compte les demandes du président Laurent Gbagbo. Mais nous souhaitons qu’il n’y ait pas de sélection pour les libérations. Nous souhaitons que cela s’étende aux détenus de 2011 jusqu’à aujourd’hui. Je veux parler des détenus militaires comme civils.”. Ano Nianzou

Leave a Reply

Your email address will not be published.