Deux femmes, deux histoires particulières

Dja Amoin Philomène explique que “son mari Koffi Jean Mauricine a été arrêté à M’Batto et conduit à la Maca à Abidjan, il y a six mois de cela. Il avait participé à une marche. Après, les forces de l’ordre sont venus le prendre. Depuis je m’occupe de mes deux enfants: Koffi Aya 10 mois et Koffi Kouadio David Parfait 10 ans. j’ai reçu deux fois 10 000 F.CFA d’une maman de bonne volonté du FPI. Mes enfants et moi vivons une situation difficile: nous ne pouvons pas voir notre “papa” et nous manquons de tout.

2.Mme Gondo Pâcome: Je suis l’épouse de Gondo Pacôme, mandat d’arrêt du 18/05/2021, enlevé le 7 mai 2021 à Divo. Je dis que mon mari a été enlevé parcequ’il a été invité par le maire Amedé , à une cérémonie. Il s’y est rendu et c’est là qu’il a été arrêté. Jusqu’à ce jour , je n’ai pas informé mes 2 deux enfants. Le faire aurait causé un grand traumatisme. ils ne savent pas que leur papa est en prison. L’aîné, Gondo Yvane Junior a été admis au BEPC cette année. Avec mon petit commerce je soutiens ma famille et je paye le maître de maison. Dieu nous aide

Leave a Reply

Your email address will not be published.