L’impérialisme chinois

On parle de l’impérialisme français. On parle de l’impérialisme de la maison Blanche etc. Pas un mot sur la pression de la Chine sur l’économie ivoirienne : tous les produits de base consommés en Côte d’Ivoire sont aux mains des hommes d’affaires chinois : motos, tricycles, véhicules, vêtements, chaussures, carreaux, robinets , tous ces produits fabriqués en chine ont envahi le marché. Cela ne suffit pas. Tous les grands chantiers de développements sont également aux mains d’entrepreneurs venus de chine : le chantier du canal de Vridi, Les échangeurs, les autoroutes, les ponts.

Ano Nianzou

C’est un entrepreneur chinois qui a obtenu le marché pour rendre praticable une ruelle du Black à Adjamé Mirador

Leave a Reply

Your email address will not be published.