Ne cherchez pas de palabre à ce Monsieur !

Il est un sportif accompli. Il fait du taekwondo depuis plusieurs années. Auréolé d’une ceinture noire 5e Dan , ne lui cherchez pas “palabre” au risque de perdre toutes vos dents. Le maire de Cocody a un sens de la solidarité très élevé parceque issu d’une famille nombreuse: 10 frères et sœurs1

Le long discours d’Adama Bigtogo au palais des congrès

Adamé Bigtogo, venu représenter le RHDP du président Alassane Dramane Ouattara a fait un long discours, se répétant sans cesse. Tantôt il se lançait dans des envolées lyriques. Tantôt il remettait les pieds sur terre. L’impression est qu’il soit venu “parler pour parler”. Je me demandais s’il avait informé son patron du contenu de son discours. Dans tous les cas qu’il ait dit vrai ou faut , cela ne change rien puisque son parti parle d’ une chose et affirme le contraire le jour suivant

Ano Nianzou

Jean-Pierre Lecoq maire du 6è arrondissement de Paris

Jean-Pierre Lecoq maire du 6è arrondissement de Paris a porté le message du Parti Communiste Français aux congressistes. Cette personnalité de la politique française est maire du 6è arrondissement de Paris depuis le 10 octobre 1994. Il a dévoilé l’un des slogans de campagne de son parti lors de la prochaine élection présidentielle en France “Les jours heureux”. Vidéo de Ano Nianzou

Le président Willy Bla est arrivé à Abidjan.

Le président Willy Bla est une personnalité célèbre au monde pour son combat au quotidien sur le terrain et sur la toile pour la libération du président Laurent Gbagbo. Toujours bien habillé, armé de son haut-parleur et de son micro, il a parcouru, à la tête d’une équipe solide , toutes les villes d’Europe pour plaider pour la libération du célèbre prisonnier du pénitencier de La Haye. Il a souvent été attaqué, dénigré, mais il n’a jamais baissé les bras face à l’adversité. Willy Bla est à Abidjan et je lui dis Akwaba en espérant avoir l’occasion de le rencontrer. Que le Seigneur le bénisse et le protège

Ano Nianzou.

3 mois à la prison de Bassam et 12 mois au Blindé

J‘ai retrouvé au Siège du FPI le Jeune Serges Koffi le Drone. On se souvient de ce journaliste qui a été arrêté et torturé sauvagement au Sebroko, avant d’être déféré d’abord à la prison de Bassam. Il y est resté 3 mois. Puis il a été transféré à la Maca au bâtiment C, côté Blindé pendant 12 mois. Il ne sortait du blindé que de 14h30 à 15h30 pour aller au lavage. Il est libre. Il prépare un livre. Le drone m’explique que cela fait parti du passé et qu’il n’a aucun esprit de vengeance ni haine pour ses bourreaux. Il remercie le Seigneur de l’avoir maintenu en vie. Ano Nianzou/ www.anonianzou.com.